750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mes Meilleures Recettes Faciles

Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)

28 Juillet 2020 , Rédigé par Myli Breizh Publié dans #Desserts, #fruits

Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)

C'est la pleine saison des prunes...

Confiture, gelée, clafoutis, tarte, cake... j'en ai même au congélateur pour cet hiver... que pourrais-je tenter encore?

Les pruneaux bien sûr!!!

Après quelques petites recherches sur la fabrication des pruneaux d'Agen et d'ailleurs, je constate que les prunes sont déshydratées au soleil... oui, mais voilà, j'habitude dans une super belle région (La Bretagne), mais la météo est parfois capricieuse.

Plan B : un déshydrateur ... un petit tour sur les sites marchands ... vu le prix, ça ne va pas être valable de faire mes pruneaux.

Plan C : le four allumé pendant une vingtaine d'heures au moins... niveau énergétique, c'est pas le top, mais ai-je le choix?

Plan D comme Débrouille, faire sécher tout en longueur dans un four chaud... mais éteint...

J'étale mes prunes sur une grille, espacées et en quinconce pour gagner de la place.

Je n'ai pas pris une race de prunes spéciales pruneaux, mais j'ai fait avec ce que j'avais...

Je dépose bien évidemment le lèche frite ou autre plat de récupération en dessous pour que le jus qui s'écoule ne salisse pas mon four.

Je profite d'une recette de gâteau (gâteau au chocolat et à la courgette par exemple vu que c'est la pleine saison des courgettes également!!!) pour enfourner les prunes pendant le préchauffage et dès que le four a un peu baissé en température. Une fois mon gâteau cuit et le four aux alentours de 100° (je ne mesure pas, c'est approximatif), je remets mes prunes au four et je les laisse jusqu'à la prochaine recette au four. Le four reste tiède plusieurs heures!

Le soir pour faire cuire mes lasagnes, je remets le four en route, après le préchauffage, j'enlève les prunes et je fais cuire mon plat, je remets ensuite les prunes quand le four baisse ... et ainsi de suite.

Si vraiment je ne fais rien cuire au four, je lance la cuisson 80° pour 5 min et le four reste chaud très longtemps ensuite.

Je vérifie de temps à autre que mes prunes ne tombent pas

Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)
Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)

Je laisse ainsi les prunes en remettant un peu de chaleur de temps à autre si besoin pendant le temps nécessaire (c'est à l'appréciation de chacun, selon qu'on aime très sec ou encore fondant...)

Quand elles commencent à être trop petite pour la grille, il faut mettre sur une grille plus étroite 

Au bout de deux jours, j'avais des pruneaux.

Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)
Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)

Pas de problème pour les conserver ici, ça ne va pas durer longtemps, croyez-moi ... néanmoins, dans le doute, je les ai mis dans une boîte à vide d'air.

Faire ses pruneaux maison à partir de prunes (version économique)

Et si vous faisiez un far breton, voici une recette ... miam miam

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Merci pour cette recette de séchage super écolo! Ca me parle, je fais aussi des trucs comme ça avec mon four :) et je me demande si d'autres le font aussi.
J'ai dernièrement récupéré un four solaire que quelqu'un avait fait en bois, et j'en suis très contente! C'est pas encore un séchoir solaire, mais durant les beaux jours on peut faire sécher plein de fruits! Je suis en Suisse donc le four permet de palier la fraicheur du climat aussi :)
Répondre
M
Très intéressant le four solaire ????
L
très bonne idée!!
merci! bonne journée
Répondre
M
Dommage que cette année je n'ai pas de prunes
P
EDF vous dit merci !
Répondre
M
T'inquiète, je pédale pour me fournir en électricité mdr.
Trève de plaisanterie, je n'ai presque pas allumé le four et à très faible intensité. C'est plus du maintien au chaud.