Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mes Meilleures Recettes Faciles

Verrines cheesecake myrtille

15 Octobre 2020 , Rédigé par Myli Breizh Publié dans #Desserts, #companion

Pour cette recette, j'ai utilisé du fruit déshydraté (poudre de fruit flore) mais on peut mettre une purée de fruits frais ou congelés, ou un coulis de fruits

Verrines cheesecake myrtille

Ingrédients 
1 yaourt nature
150 g de fromage frais (type st morêt ou philadelphia ou autre)
2 sachets de poudre de fruits flore (ou coulis ou purée), quantité selon les goûts
35 g de sucre en poudre
1,5 feuilles de gélatine (4 g)
65 ml d'eau
1 cuillère à café d'extrait de vanille (facultatif)
100 g de spéculos

Ingrédients pour le décor
feuilles de menthe


Préparation
Mixer les spéculos
(au companion mettre  les spéculos dans la cuve, mixer 1 min en pulse. Vérifier qu'il ne reste pas de gros morceaux, sinon prolonger vitesse 12. On peut comme moi utiliser le mini-bol)

(Si vous n'avez pas de robot, vous écrasez les spéculos avec un rouleau à pâtisserie pour que ça devienne une poudre) 
Réserver

Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide.


Mélanger le yaourt nature avec le fromage frais et la poudre de fruits (ou purée de fruit)
Chauffer l'eau avec le sucre (et la vanille si vous voulez) et ajouter la gélatine ramollie et essorée. 
Ajouter le sirop ainsi obtenu au mélange yaourt-fromage
Laisser tiédir quelques minutes (pas trop, il ne faut pas que ça prenne)

Dans des verrines, déposer une couche de poudre de spéculos, puis une couche de crème, puis à nouveau spéculos et crème ... terminer par une petite couche de spéculos et ajouter des feuilles de menthe (ou varier votre décor selon vos goûts)

 

Verrines cheesecake myrtille Verrines cheesecake myrtille Verrines cheesecake myrtille
Verrines cheesecake myrtille Verrines cheesecake myrtille Verrines cheesecake myrtille
Verrines cheesecake myrtille
Verrines cheesecake myrtille
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article